La villa algérienne du Bassin d’Arcachon

La villa algérienne du Bassin d’Arcachon

La villa algérienne du Bassin d’Arcachon

Le Bassin d’Arcachon est une lagune mésotidale se trouvant dans les landes de Gascogne, elle est située au Nord de La Teste de Buch, à l’ouest de La Leyre et à l’est de la ville du Lège-Cap-Ferret. Ce territoire du département de la Gironde en région aquitaine possède de nombreux sites touristiques à visiter, dont la célèbre villa algérienne.

bassin-darcachon1.jpg

L’histoire de la villa algérienne

La villa algérienne qui n’est malheureusement plus qu’une histoire fut construite en 1865 par Léon Lesca, un ancien entrepreneur en Alger. C’est un domaine qui s’étend sur le Claouey au Cap-Ferret. Léon Lesca avait dans ce grand domaine un champ de vigne, il construisit une école et une maison pour les pêcheurs, exploita la forêt, fabriqua des réservoirs à poissons ainsi que la jetée de Bélisaire. Au milieu d’un jardin de 25 hectares, a été bâti la villa algérienne, un palais splendide où avait vécu son propriétaire jusqu’à sa mort en 1913. Dans cette immense propriété du bassin d’Arcachon fut également construite une chapelle qui est le seul édifice intact de la propriété.

Des cartes postales de ce patrimoine

La villa algérienne fut abandonnée par les héritiers et vendue à un promoteur qui l’a démolie en 1966. Un immense immeuble de béton a été construit à sa place. Cependant elle est restée dans la mémoire de tous grâce à des photos souvenirs appartenant à une collection personnelle. Des cartes postales anciennes d’une collection privée conservées par la famille témoignant ses histoires parlent de la vie autour de la villa algérienne et du bassin d’Arcachon. « Le courrier du Cap » par exemple, une carte postale montrant un bateau embarquant à bord 50 passagers. C’était un ancien bateau appartenant à une compagnie créée par Léon Lesca lui-même, propriétaire de la villa algérienne.

le-courrier-de-cap.jpg